Catégories

Ce qui change après le mariage : les avantages administratifs

Ce qui change après le mariage : les avantages administratifs

Le mariage est l’une des étapes les plus importantes dans la vie d’un être humain. Généralement, cet acte vous offre une multitude d’avantages sur bien de plan. Si, sur le plan personnel, les avantages du mariage sont connus, ceux du plan administratif sont méconnus par bon nombre de personnes. Mais quels sont les avantages administratifs dont bénéficient les nouveaux mariés ? Découvrez dans cet article les informations nécessaires pour répondre à cette interrogation.

Pour les impôts et taxes

Lorsque vous avez le statut de jeunes mariées, le couple a la possibilité d’effectuer au cours de la première année de l’union, une déclaration commune. Cette déclaration commune est valable pour le revenu, l’impôt local, l’impôt direct et l’ISF.

Lire également : Quel format choisir pour ses photos familiales : petit format VS grand format

En réalité, la déclaration commune vous permet de cumuler les charges des conjoints. Le plus souvent, on parle de charges déductibles. Néanmoins, retenez que la déclaration commune est intéressante lorsque les époux perçoivent des salaires différents. Pour illustrer, si le mari perçoit 20.000 euros et la femme 50.000 euros ; ce couple peut bénéficier d’environ 1000 euros en effectuant une déclaration commune. Par contre, si dans le couple, les deux perçoivent un même salaire de 10.000 euros ; le couple ne bénéficiera d’aucune économie, et ce, même en effectuant une déclaration commune.

Lire également : Quels sont les meilleurs conseils pour organiser un mariage

Pour le travail

Tout individu ayant un statut de salarié et marié reçoit des avantages professionnels spéciaux. Pour commencer, le salarié nouvellement marié a droit à un congé de plusieurs jours pour profiter de son mariage.

En outre, le couple qui travaille dans une même structure a la possibilité de bénéficier des congés concomitants. Car, selon le Code du travail, tout employeur doit tenir compte de votre situation matrimoniale pour fixer la date des congés. Aussi, les mariés ont le droit de toucher à l’argent du Plan d’Epargne Professionnelle. Ce qui n’est pas le cas pour les employés non mariés, car la somme est normalement disponible après 5 ans.

Pour les couples mariés, les avantages dans le monde du travail sont bien au-delà des congés perçus et des prêts reçus. En effet, lors d’une mutation, le marié ou la mariée peut toutefois bénéficier de certains privilèges. Ces privilèges ont pour but principal de permettre aux mariées d’être près l’un de l’autre.

Sans oublier que les époux bénéficient d’une protection de licenciement dès lors qu’ils deviennent parents. Cette protection de licenciement chez la mère s’étend de la grossesse jusqu’à 10 semaines après le retour des congés de grossesse. Mais pour le père, cette protection de licenciement s’étend à 10 semaines après la naissance de son enfant.

‘Pour les prestations sociales’

Au-delà des avantages liés au travail, le mariage offre aussi des avantages en matière de prestations sociales. Le mariage est un critère important pour l’attribution des aides sociales et familiales.

Les couples mariés peuvent bénéficier d’une aide financière pour la garde de leurs enfants, telle que les allocations familiales et la prime à la naissance ou à l’adoption. Ils ont aussi droit aux congés parentaux, qui leur permettent de prendre soin de leur enfant tout en conservant leur emploi.

Les couples mariés ont aussi accès à une protection sociale plus étendue. Par exemple, ils peuvent être couverts par la sécurité sociale de leur conjoint si celle-ci offre une meilleure couverture maladie.

Lorsque l’un des partenaires décède, le mariage assure une certaine stabilité financière grâce aux pensions de réversion. Ces dernières représentent un pourcentage du revenu du défunt versé au survivant. Les personnes non mariées sont exclues de ce système et ne disposent pas d’une telle protection financière.

Dans le domaine fiscal aussi bien que social • assurances maladies complémentaires mutuelles, il existe plusieurs avantages fiscaux qui s’offrent aux couples sous statut matrimonial : particulièrement intéressante depuis 2014 avec la mise en place effective du mariage pour tous.

Le contrat nuptial peut prévoir expressément une clause stipulant qu’en cas de séparation (divorce), chaque époux retrouvera son patrimoine initial (organisation contractuelle distincte).

‘Pour les successions et donations’

Au-delà des avantages sociaux et fiscaux, le mariage offre aussi des avantages en matière de succession et de donation. Effectivement, les époux sont considérés comme des héritiers privilégiés.

En cas de décès d’un conjoint, l’autre bénéficie automatiquement d’une partie de la succession. Cette part dépend du régime matrimonial choisi lors du mariage. Dans un régime communautaire, tous les biens acquis pendant le mariage sont considérés comme appartenant aux deux époux à parts égales. En cas de décès d’un conjoint, l’autre récupère la moitié des biens communs.

Dans un régime séparatiste, chaque époux conserve ses biens propres et ne possède que ceux qu’il a acquis individuellement après le mariage. Si l’un des conjoints meurt sans testament dans ce régime matrimonial, son patrimoine revient à ses enfants ou parents encore vivants au moment où il est décédé.

Par contre, si le couple se trouve sous le statut marital dit universel-civil (un système juridique qui fusionne les patrimoines personnels), cela signifie que tous leurs biens leur appartiennent en communauté jusqu’à leur mort ou s’ils choisissent une procédure judiciaire pour dissoudre cette union légale. Les donations entre mari et femme peuvent être réalisées sans droit ni taxe supplémentaire : ceci permet donc aux couples récemment mariés d’être plus généreux entre eux. Les donations internationales hors Europe restent imposables, mais il existe toutefois plusieurs exemptions selon la nature de la donation.

Le mariage est un choix judicieux pour ceux qui cherchent une sécurité juridique accrue. Les avantages fiscaux et sociaux liés au mariage sont nombreux, ce qui en fait une décision financièrement responsable pour les couples engagés dans une relation à long terme.

Articles similaires

Lire aussi x